Honorer notre avenir

Exposition actuelle

Honorer notre avenir

Tenues de remise de diplômes des Premières Nations du Yukon

En partenariat avec Yukon Arts Centre et Kwanlin Dün Cultural Centre

15 juin 2024 – 21 septembre 2024 | 11:00 – 17:45 Galerie Canada

Je m’appelle Lisa Dewhurst et je suis originaire de la Première Nation Nlaka’pamux, dans le sud de la Colombie-Britannique, sur la côte ouest du Canada.

Depuis plus de 30 ans, j’ai élu domicile dans le territoire du Yukon, dans le nord du Canada. C’est en vivant et en travaillant dans cette partie unique et magnifique de notre pays que j’ai commencé ma carrière dans la culture et le tourisme autochtone.  Alors que je dirigeais l’un des huit centres culturels du territoire, l’idée d’une exposition sur la remise des diplômes autochtones est née.

La remise des diplômes aux Premières Nations du Yukon a lieu depuis 1975 et est organisée par le Conseil des Premières Nations du Yukon et l’ensemble des 14 Premières Nations du Yukon.  Elle vient s’ajouter à la cérémonie traditionnelle de remise des diplômes et au bal de fin d’année proposés par nos écoles secondaires.  Elle reconnaît les efforts des élèves autochtones qui ont obtenu leur diplôme d’études secondaires.  Nombre d’entre eux doivent quitter leur communauté d’origine et passer leurs dernières années d’études secondaires dans la capitale, Whitehorse.  Cet événement est devenu un exemple éclatant des progrès croissants et de la fierté des peuples autochtones du Yukon.  Il s’agit d’une célébration dynamique de la revitalisation de la culture et de la langue, qui reflète les efforts continus en ce sens, et l’élan croissant de nos communautés.

Cette exposition, intitulée « Honorer notre avenir : Les insignes de fin d’études des Premières Nations du Yukon », rassemble des insignes de fin d’études provenant de toutes les régions de notre territoire.

Les pièces de cette exposition sont exquises !

Les produits finis que vous verrez ici aujourd’hui ont nécessité plusieurs mois de travail.  J’ai pu constater dans ma propre communauté l’enthousiasme et la créativité que suscite la préparation de la Native Grad, qui commence généralement l’été ou l’automne précédent.  Souvent, des cercles de couture sont mis en place, les perles et les patrons sont échangés et un beau mélange de tradition et de haute couture voit le jour.   Cela crée vraiment sa propre énergie et rassemble la famille et la communauté.  C’est une partie de l’histoire que je voulais vraiment mettre en lumière !

Ces pièces ont été créées par des mères, des tantes, des grands-mères, d’autres membres de la famille, des clans, des matriarches et des patriarches de la communauté.  Beaucoup de ces pièces, qui débordent d’art et de talent, ont été cousues sur des tables de cuisine ou dans des salles communales.  On y reconnaît le dévouement et les efforts de toutes ces couturières, ces chasseurs et ces artistes qui se sont consacrés à chaque pièce d’apparat afin que l’être cher puisse recevoir son diplôme en portant un apparat qui représente ce qu’il est, une personne autochtone et un.e élève qui représente sa nation.

Il s’agit d’une histoire très spéciale ; ces pièces méritent d’être mises en valeur plus longtemps qu’un seul jour de remise des diplômes.  Nous sommes ici pour célébrer et soutenir la fierté, l’amour et le soutien que les membres de ces familles et de ces communautés ont manifestés, fournis et donnés avec tant d’abnégation.

C’est pourquoi je suis si heureuse de dédier cette exposition à tous les créateurs de ces œuvres d’art.

Avant d’être présentée à Londres, cette exposition a été présentée dans cinq des huit centres culturels du territoire du Yukon au cours des trois dernières années, en s’appuyant sur l’unité et les partenariats solides qui existent au sein de toutes nos communautés autochtones.

Je remercie les aînés, les territoires traditionnels et les enseignements de toutes les Premières nations du Yukon pour leur histoire, leur inspiration, leur soutien, leurs connaissances et leur vision, qui nous habitent tous.

 

Ce fut un grand honneur pour moi d’être la commissaire de cette exposition!

Gunałchîsh – Kuk Chem – Mähsi’cho – Shä̀w níthän

Lisa Dewhurst

 

Le Centre culturel de Kwanlin Dün et le Centre des arts du Yukon tiennent à remercier tous les diplômés, leurs familles, notre conservatrice Lisa Dewhurst et notre aînée Shirlee Frost. Nous remercions également le Conseil des Arts du Canada, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Yukon pour leur soutien à l’exposition.

Abonnez-vous à Canada Plus

Notre infolettre bimestrielle contenant des mises à jour et des nouvelles sur les arts, la culture et les événements canadiens au Royaume-Uni.